CHARTE ESTRIENNE

Voir pour nos enfants

Ambassadeurs Voir grand pour nos enfants

Organisations signataires de la Charte

Municipalités et MRC
  • MRC de la Haute-Yamaska
  • Municipalité de Audet
  • Municipalité de Frontenac
  • Municipalité de Sainte-Cécile-de-Milton
  • Municipalité de Saint-Isidore-de-Clifton
  • Ville de Lac-Brome
Organismes communautaires
  • Association des Townshippers
  • Association du Québec pour enfants avec problèmes auditifs (AQEPA) Estrie
  • Banque alimentaire Memphrémagog
  • Cellule Jeunes et Familles de Brome-Missisquoi
  • Centraide Estrie
  • Centre d’action bénévole de Richmond
  • Centre d’action bénévole du Haut-Saint-François
  • Centre de services éducatifs populaires du Haut-Saint-François
  • Centre l’Élan
  • Club des jeunes entrepreneurs de demain
  • Dagobert et Cie
  • Défi handicap des Sources
  • Fondation Je pars du bon pied
  • Journal communautaire Ici Brompton
  • Les Cuisines collectives de la Montérégie
  • Maison de la Famille Cowansville Région
  • Maison de la Famille de la MRC de Coaticook
  • Maison de la Famille des Frontières
  • Maison de la Famille Les Arbrisseaux
  • Maison des Familles de Granby et région
  • Maison des jeunes de l’Or Blanc
  • Naissance Renaissance Estrie
  • Phelps Aide Phelps Helps
  • Regroupement des organismes communautaires Famille de l’Estrie
  • Réseau d’appui aux familles monoparentales et recomposées de l’Estrie
  • Ressources Relais Memphrémagog
  • Service d’aide aux Néo-Canadiens
  • Soutien aux familles réfugiées et immigrantes de l’Estrie
  • Table enfance-jeunesse des Sources
  • TDA/H Estrie
  • Villa Pierrot
  • Yamaska Literacy Council
Réseau de la santé et des services sociaux
  • CIUSSS de l’Estrie – CHUS
  • Équipe Jeunes 5-18 ans mission CLSC – RLS de Coaticook et Memphrémagog
  • GMF-U Jacques Cartier
  • Institut universitaire de première ligne en santé et services sociaux du CIUSSS de l’Estrie – CHUS
Réseau de l’éducation et établissements d’enseignement
  • Cégep de Sherbrooke
  • Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke
  • Centre de services scolaire des Hauts-Cantons
  • Centre de services scolaire du Val-des-Cerfs
  • Collectif de recherche sur la continuité des apprentissages en lecture et en écriture (Collectif CLÉ)
  • Commission scolaire Eastern Townships
  • École primaire du Sacré-Cœur
  • École primaire Heroes’ Memorial
  • École secondaire de la Montée
  • Grandir Ensemble
  • Le Salésien
  • Pôle régional en enseignement supérieur de l’Estrie
  • Table des présidents et directeurs généraux des centres de services scolaires de l’Estrie
  • Université de Sherbrooke
Services de garde éducatifs à l’enfance
  • CPE Famili-Gard’Estrie
  • CPE l’Enfantaisie
  • CPE La Jardinière
  • CPE La Passerelle des Mousses
  • CPE Le Bilboquet
  • CPE Le Zèbre Carotté
  • CPE Les Jeunes Pousses Inc.
  • CPE Les Petites Puces
  • CPE Les Tisserands
  • CPE Manche de pelle
  • CPE Panda
  • CPE Pépinot et Capucine
  • CPE Rayons de Soleil
  • CPE Tout-petit, Toute-petite
  • Garderie Les Petits Trésors du Lac
  • Regroupement des CPE des Cantons de l’Est
Autres
  • Ascot en Santé
  • Carrefour jeunesse-emploi de Sherbrooke
  • Centre d’éducation populaire de l’Estrie
  • Centre de pédiatrie sociale en communauté Le Tandem
  • Collectif estrien 0-5 ans
  • Comité 0-5 ans – Ascot en santé & Concertation école LaRocque-communauté
  • Comité estrien pour des saines habitudes de vie
  • Concertation Valfamille
  • Memphré en Mouvement
  • Mobilis’action 0-5 ans de la MRC de Coaticook
  • Projet Partenaires pour la réussite éducative en Estrie (Projet PRÉE)
  • Ressources Relais Memphrémagog

Témoignages d’ambassadeurs

Découvrez des organisations signataires qui voient grand pour nos enfants!

Lucie Therriault, directrice générale du Regroupement des CPE des Cantons de l’Est (RCPECE) 

«« Tous ensemble pour la relève de demain! Chaque geste compte et peut faire la différence. »»

PLUS DE DÉTAILS

Lucie Therriault, directrice générale du Regroupement des CPE des Cantons de l’Est (RCPECE) 

Fière adhérente depuis novembre 2019

« J’ai signé la Charte estrienne Voir grand pour nos enfants en mon nom personnel et à titre de représentante du RCPECE, et c’est sans aucune hésitation que j’y ai apposé ma signature. Nous avons tous une responsabilité sociétale envers les enfants et plus particulièrement envers les plus vulnérables. Le fait de mettre nos énergies et nos forces en commun est assurément gage de succès pour aider et soutenir le développement de tous les enfants.

Les CPE, les bureaux coordonnateurs et les milieux familiaux régis permettent, par leurs actions, le développement optimal de chaque enfant. Notre réseau est un acteur important qui travaille en partenariat avec les différents organismes en petite enfance.

Le RCPECE privilégie le travail de partenariat, la mise en commun et la cohérence des actions. Il s’implique activement dans plusieurs tables de concertation régionales et comités de travail qui favorisent la concertation avec les différents acteurs du milieu, afin d’offrir une qualité de service optimale aux tout-petits et leur famille. À titre d’exemple, nos liens étroits avec la périnatalité du CIUSSS de l’Estrie – CHUS permettent des échanges constructifs sur les besoins et les attentes de chacun. Ceci favorise la mise en place de structures et de trajectoires de service facilitantes pour les enfants et leur famille.

Tous ensemble pour la relève de demain! Chaque geste compte et peut faire la différence. »

 

Dr Stéphane Tremblay, président-directeur général du CIUSSS de l’Estrie – CHUS

«« Chacun d’entre nous a un rôle important à jouer. Chacun a une maille à ajouter au filet de protection social autour des jeunes de l’Estrie et leur famille. »» 

PLUS DE DÉTAILS

Dr Stéphane Tremblay, président-directeur général du CIUSSS de l’Estrie – CHUS

Fier adhérent depuis novembre 2019

« Tous les enfants devraient avoir une chance égale de se réaliser pleinement. Malheureusement, ils ne grandissent pas tous dans des conditions qui favorisent leur développement optimal. Certains enfants ont un parcours de vie particulier et vivent des difficultés qui affectent particulièrement leurs premières années de développement. Pour moi, signer la Charte, c’est de m’engager à mettre en place des moyens concrets au CIUSSS de l’Estrie – CHUS pour donner une chance à ces enfants. Notre établissement, tout comme nos partenaires, est là pour soutenir et accompagner les enfants et les familles, particulièrement ceux qui vivent en contexte de vulnérabilité.

En janvier 2021, le CIUSSS de l’Estrie – CHUS, en collaboration avec ses partenaires, a mis en place un Plan d’action pour les jeunes et leur famille (PAJEF) proposant de réels changements dans la façon d’aborder les services jeunesse et le soutien offert aux familles. Le cœur de ce plan rejoint les principes de la Charte, soit : d’avoir la famille comme partenaire actif dans le développement de l’enfant, d’agir tôt, de favoriser le travail de proximité, ainsi que le travail avec les partenaires. Tous ces principes transparaissent dans les actions planifiées par le CIUSSS de l’Estrie – CHUS pour les prochaines années.

L’un des grands pas que nous avons faits jusqu’à présent concerne le travail intersectoriel. Non seulement la démarche derrière le Plan d’action pour les jeunes et leur famille a impliqué les partenaires (ces derniers ont pris part à des ateliers réflectifs de type Word Café), mais ils en sont coporteurs. Ils travaillent avec nous à la réalisation des actions et ils font partie intégrante de la nouvelle structure de gouvernance jeunesse intersectorielle. Une collaboration très riche qui, en fin de compte, permet aux enfants et aux familles d’avoir le soutien du plus grand nombre d’acteurs possible.

Nous avons la conviction que les enfants sont gagnants de cette mobilisation régionale. C’est dans leur plus grand intérêt que les partenaires unissent leurs expertises et leurs forces pour coordonner les services jeunesse sur le territoire. De la sorte, il y a une continuité et une complémentarité dans les services à chacune des étapes de vie, de l’avis de grossesse à l’arrivée de bébé ou du passage de la garderie à l’école. Ça permet d’agir rapidement, par exemple dans le cas où un trouble du langage est décelé chez un enfant. Il sera épaulé par les ressources nécessaires pour son bon développement, qu’il s’agisse du système de santé ou de ressources dans la communauté.

Nos enfants et nos familles ont vécu des mois difficiles en raison de la pandémie de la COVID-19. Conjuguer travail et vie familiale, en plus du stress causé par la situation, a été tout un défi. Si vous voyez des familles qui vivent des difficultés, n’hésitez pas à leur donner un coup de main. N’hésitez pas à les référer vers les ressources qui pourront les soutenir dans leurs besoins spécifiques. Plus tôt nous repérons ces familles en situation de vulnérabilité, plus tôt nous sommes en mesure, tous ensemble, de les aider à trouver des solutions et ainsi contribuer à leur bien-être.

Chacun d’entre nous a un rôle important à jouer. Chacun a une maille à ajouter au filet de protection social autour des jeunes de l’Estrie et leur famille. Que vous soyez enseignant, maire, éducateur à l’enfance ou même directeur d’une entreprise, vous pouvez faire la différence. C’est la somme de nos actions qui nous permettra d’apporter de réels changements pour la jeunesse. Nous sommes tous concernés. Ces jeunes sont ceux qui relèveront les défis futurs, aidons-les à exprimer leur plein talent! »

——————————–

Sur la photo (de gauche à droite) : Annie Boisvert, directrice du programme jeunesse; Johanne Fleurant, directrice de la protection de la jeunesse; Stéphane Tremblay, président-directeur général; Alain Poirier, directeur de santé publique; Donald Haineault, directeur général adjoint aux programmes sociaux et de réadaptation.

Absente de la photo : Danika Manseau, directrice des programmes déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme et déficience physique.

Paul Sarrazin, maire de Sainte-Cécile-de-Milton et préfet de la MRC de la Haute-Yamaska

«« Offrons à nos tout-petits un monde où ils trouveront leur place. Investir dans nos jeunes, c’est investir dans notre avenir. »» 

PLUS DE DÉTAILS

Paul Sarrazin, maire de Sainte-Cécile-de-Milton et préfet de la MRC de la Haute-Yamaska

Fier adhérent depuis novembre 2019

« Nos tout-petits sont notre avenir. On se doit collectivement de faire mieux, de donner plus que ce que l’on a eu ou reçu, comme élu, gestionnaire, parents et grands-parents. Nous devons agir, autant que faire se peut, pour que l’avenir des tout-petits soit empreint d’ouverture et de possibilités, et ce, à tout égard de ce qu’ils sont et d’où ils viennent.

Concrètement, notre équipe adhère aux principes de la Charte, en agissant avec convergence et cohérence. Nous partageons une compréhension commune des besoins de l’enfant, nous favorisons la complémentarité et la continuité des services et des actions, et nous agissons en concertation avec tous les acteurs de la communauté.

La pandémie n’a pas été de tout repos. Je crois qu’avec le déconfinement, le temps sera plus propice pour passer de la parole aux actes. Il nous sera plus facile d’identifier les actions à poser au sein de notre communauté.

Collectivement, ayons confiance en notre capacité d’agir et aux répercussions que peuvent avoir nos gestes. Offrons à nos tout-petits un monde où ils trouveront leur place. Investir dans nos jeunes; c’est investir dans notre avenir, comment ne pas y adhérer! »